L’homme était en la possession d’une cinquantaine de volatiles, représentant plus de 20 espèces rares et protégées, découverts dans des conditions d’élevage précaire. Dix sept oiseaux ont été retrouvés morts. La saisie est évaluée à plusieurs dizaines de milliers d’euros.

L’ensemble des oiseaux, dont entre autres des Chouettes Chevêchettes, Chouettes Grand Duc, Martin Pêcheur, Toucannet, Mésanges et Tourterelles ont été recueillis par le zoo d’Amnéville.

Du matériel d’élevage (plus de 150 cages entre autres), la somme de 1 150 euros en espèce, divers documents et du matériel informatique ont également été saisis sur les lieux.

trafic-oiseaux-rares-4.jpg
Photo : Gendarmerie Grand Est

Plus de photos ici.