Agenda

Décembre 2017

L M M J V S D
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25 262728293031
Jour avec évènement(s)
Jour férié
Galeries Photo
Article du Jour
Il n'y a pas encore d'article du jour.
Lettre d'information

Recevez par mail les nouveautés du site.

Faire un don
Vous aimez le site et désirez le soutenir financièrement.

: Haute-Saône : au secours d’un hibou grand-duc

Vesoul. Un hibou grand-duc a été retrouvé lundi dans la matinée, coincé dans les barbelés d’une pâture, dans les environs de Port d’Atelier, en Haute-Saône.

Un particulier a découvert le rapace en mauvaise posture et a immédiatement prévenu l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS). Dans son malheur, l’animal a eu de la chance : « Je pense qu’il n’était pas coincé depuis très longtemps lorsqu’il a été découvert, car il n’était pas gravement blessé, ni gravement dénutri », intervient Franck Vigneron.

L’homme, ornithologue spécialiste des rapaces, est membre de la Ligue de protection des oiseaux (LPO) et surtout correspondant d’Athénas, le centre de soins pour la faune sauvage de L’Étoile, dans le Jura. Il a accueilli à son domicile de Calmoutier (Haute-Saône) le hibou grand-duc, pour quelques heures, avant son transfert – rapide – dans le Jura. Habilité à prodiguer les premiers soins, Franck Vigneron a examiné le rapace – une jeune femelle d’un ou deux ans et d’une belle envergure d’1,80 m – pour établir un premier diagnostic : « Il n’y avait aucune plaie, je pense qu’il a seulement l’aile luxée ».
Espèce protégée

Son diagnostic a été confirmé par le centre Athénas. Sa blessure vaudra au grand-duc un séjour de plusieurs semaines dans le Jura. « Ils vont d’abord lui immobiliser l’épaule pendant une dizaine de jours, peut-être quinze », poursuit Franck Vigneron. « Puis il sera placé dans une volière de rééducation, avant d’être relâché, sans doute après l’hiver. » Le Haut-Saônois sera chargé de relâcher l’animal dans la plaine de Saône, secteur où il a été découvert, une fois sa convalescence terminée. « Il n’est pas impossible qu’il soit en couple, et qu’il niche dans le secteur. »

Le hibou grand-duc est le plus grand nocturne d’Europe. Outre son gabarit impressionnant, il est notamment reconnaissable par ses grands yeux ronds, à l’iris rouge-orangé, et ses aigrettes, plus grandes que la plupart des hiboux.

Lire l'article complet ici.


Publié le : Mercredi 28 octobre 2015 @ 15:16:20
Précédent |  Suivant