Agenda

Janvier 2018

L M M J V S D
1 234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
Jour avec évènement(s)
Jour férié
Galeries Photo
Article du Jour
Il n'y a pas encore d'article du jour.
Lettre d'information

Recevez par mail les nouveautés du site.

Faire un don
Vous aimez le site et désirez le soutenir financièrement.

: Douai : la caserne Caux déroule le tapis rouge à la Dame blanche

Installés fin avril, deux nichoirs destinés à accueillir la chouette effraie ont été « inaugurés » ce mardi sous les combles de la caserne Caux, en présence de représentants de la Ligue de protection des oiseaux (LPO) du Nord et d’élus, tous sensibles à la démarche de sauvegarde de ce fascinant rapace.

nichoir.jpg

 

Pour l’heure, la Dame blanche – l’autre nom communément donné à la chouette effraie des clochers – se fait désirer. Le propre des « stars » diront ses bienfaiteurs, qui, à Douai, ne désespèrent pas d’apercevoir bientôt la chasseresse. « Les deux nichoirs ont été installés le 22 avril, mais ils n’ont pas encore été visités, raconte Grégory Smellinckx, chargé de mission Ligue de protection des oiseaux du Nord (LPO). À Nomain, où un autre nichoir a été posé en février, un couple s’est installé au bout d’un mois seulement… Il faut être patient, mais toutes les conditions sont ici réunies. »

Le photographe rieulaysien, passionné d’oiseaux et de nature, a été la cheville ouvrière de ce projet de nichoirs mené en partenariat avec le service des espaces verts de la ville et son directeur, Martial Loué, qui n’a eu aucun mal à convaincre la municipalité du bien fondé de la démarche. « Un premier nichoir a été installé dans le clocher de l’église de Frais-Marais. Le second est ici, sous les combles du bâtiment ouest de la caserne militaire désertée depuis plus de dix ans déjà, précise le maire Frédéric Chéreau, qui s’est fait fort d’insister sur l’importance de cette opération « de protection d’un oiseau menacé ». « On est sur une zone de nature en cœur de ville, renchérit Martial Loué. Les chouettes représentent un mode d’entretien naturel des espaces verts très important pour la ville ».

Extrait du journal "LA VOIX DU NORD"


Publié le : Jeudi 03 septembre 2015 @ 20:11:37
Précédent |  Suivant