Agenda

Janvier 2018

L M M J V S D
1 234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
Jour avec évènement(s)
Jour férié
Galeries Photo
Article du Jour
Il n'y a pas encore d'article du jour.
Lettre d'information

Recevez par mail les nouveautés du site.

Faire un don
Vous aimez le site et désirez le soutenir financièrement.

Quand la chouette sort la tête, le campagnol s'affole

Après la lutte chimique avec anticoagulant, les éleveurs de Bourgogne vont poser des nichoirs à chouette pour détruire le campagnol.

Des parcelles détruites jusqu’à 80 %, avec l’omniprésence de monticules de terres à la taille disproportionnée, d’immenses galeries souterraines et des racines d’herbe dévorées : le campagnol terrestre est une véritable calamité.

Au cours de l’hiver 2010-2011, nombre d’éleveurs de Bourgogne, principalement en Charolais-Brionnais, ont eu à subir de lourdes pertes fourragères en raison de ce nuisible dévastateur. « Nous n’avions aucune pousse d’herbe au printemps 2011.

D’autant que cette année-là, la sécheresse n’arrangeait rien », témoigne Didier Fénéon, éleveur à Saint-Julien-de-Civry. Motivé, ce dernier a donc pris le taureau par les cornes, ou plutôt, le campagnol par la queue, et a décidé de le chasser de ses terres en devenant président en août 2011, du GDON (Groupement de Défense contre les Organismes Nuisibles).

Lire la suite ici


Publié le : Jeudi 19 septembre 2013 @ 14:24:32
Précédent |  Suivant